Comment devenir expert-comptable à Lyon ?

Devenir expert-comptable n’est certes pas une tâche facile, mais ce parcours vous mène vers l’un des métiers les plus recherchés sur le marché du travail. En effet, ces experts ne se contentent plus de tenir la comptabilité des entreprises, mais se placent comme des conseillers qui les accompagnent au quotidien afin de les aider à se développer. À Lyon, une ville qui compte environ 150 000 étudiants et qui est considérée comme l’une des plus grandes estudiantines en France, plusieurs formations vous qualifient à ce métier au futur radieux.

Quelles formations suivre pour devenir expert-comptable à Lyon ?

Plusieurs pistes sont disponibles pour intégrer le secteur de la comptabilité par la grande porte. Ainsi, vous pouvez débuter par un BTS CGO à Lyon ou un DUT GEA (Gestion des Entreprises et Administrations) suite auxquels vous pouvez intégrer la deuxième année d’un diplôme d’état comme le DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion) équivalent à un Bac+3. Vous pouvez également obtenir un DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion), ou un Master CCA (Comptabilité Contrôle Audit) qui sont des formations Bac+5 proposées par plusieurs écoles dans la capitale des Gaules. À noter qu’avant de devenir un expert-comptable attitré, il est nécessaire d’obtenir un DEC (Diplôme d’Expertise Comptable) en passant 3 années de stage dans un cabinet et suivre des formations complémentaires, après quoi il faut rédiger un mémoire sur un thème de votre choix.

Formation d’expert-comptable à Lyon : quelles débouchés ?

Les formations citées plus-haut, et dont certaines sont dispensées au CFA IGS Lyon, constituent des voies privilégiées pour accéder aux métiers de l’expertise comptable. Ainsi vous pouvez intégrer un cabinet d’experts-comptables, le service financier d’une entreprise, travailler dans une banque, ou encore occuper un poste à responsabilité dans l’audit et le contrôle de gestion. Signalons que la région Rhône-Alpes compte plus de 2 100 experts-comptables et environ 2 250 entreprises d’expertise, ce qui démontre le dynamisme du secteur comptable, désormais ouvert aux jeunes talents qui peuvent espérer toucher des salaires allant de 1 300 à 2 000 euros brut pour un Bac+2, et jusqu’à 5 000 euros pour un Bac+8.

Laisser un commentaire