Comment devenir un élagueur professionnel?

Un élagueur est un professionnel qualifié pour s’occuper de tous vos travaux relatifs aux arbres. La base du travail d’un élagueur repose surtout sur le fait de savoir faire des coupes précis lors de l’élagage, l’étêtage, le dessouchage, d’abattage d’arbre. Mais, c’est également un professionnel polyvalent qui peut prendre en main des projets relatifs à l’entretien de jardin comme la tonte de pelouse, gazon, la plantation de végétaux, la taille de haie, le ramassage des feuilles mortes, le démoulage de pelouse, la scarification de pelouse. C’est un travail en hauteur qui peut être dangereux, il est nécessaire d’avoir une bonne condition physique (pas de vertige, pas de tension, etc.). En gros, un élagueur c’est un spécialiste des arbres, pour l’entretien et le soin. Quels que soient le type d’arbre et les prestations que vous souhaitez effectuer,  faites appel aux services d’un élagueur professionnel.

Quelles sont les qualités requises pour devenir un élagueur ?

D’abord, le métier d’élagueur demande une résistance physique. En effet, le professionnel doit pouvoir grimper au plus haut sommet des arbres, porter de lourds outils pendant des heures et rester en hauteur pendant plusieurs. Pour cela, il ne doit pas avoir de vertige. De plus,  il doit avoir un sens de l’observation et de l’initiative, mais également une excellente habileté et un sens de la précision pour que l’arbre ne souffre pas durant son intervention. L’élagueur doit également avoir des connaissances en botanique afin de pouvoir discerner d’éventuelles maladies ou présence de parasites nuisibles qui peuvent être néfastes pour la santé de l’arbre. D’ailleurs, il doit avoir la capacité d’identifier les diverses espèces d’arbres pour pouvoir connaître sa croissance. Par ailleurs, comme dit ci-dessus, le métier d’élagueur demande également une certaine polyvalence. En effet, il doit être en mesure d’effectuer une tonte de pelouse, une taille de haie et faire un démoulage de pelouse. En résumé, pratiquer l’élagage est un travail très physique, mais qui demande également une polyvalence et des savoir-faire et connaissances particulières. Il est à noter que c’est un métier qui s’apprend au fur et à mesure où on l’exerce. De plus, un élagueur doit fournir un travail bien soigné, avec une découpe précise,  propre et esthétique. Cela est nécessaire pour que l’arbre puisse rester en bonne santé. Cet élagueur qui se trouve dans le 30 dispose de toutes ces qualités.

Les formations nécessaires pour devenir un élagueur professionnel

Quels que soient votre niveau et l’étude que vous avez suivie, de nombreuses alternatives de formations peuvent s’offrir à ceux qui aspirent à devenir un élagueur professionnel et ces formations sont les suivantes :

Il est possible de suivre une formation après la classe de troisième. Cette formation est nécessaire pour que vous puissiez obtenir le Certificat d’Aptitudes Professionnelles Agricoles ou CAPA. Ce certificat est obtenu après une année de formation théorique et de pratique. Il doit également suivre une autre formation afin d’obtenir un CS ou Certificat de Spécialisation en taille et soin d’arbre. Etre titulaire de ces certificats vous permettra de travailler à votre propre compte.

Élagueur : possibilité d’évolution de carrière

Après quelques années d’apprentissage, un élagueur peut prétendre à une évolution de carrières. Il peut devenir chef d’équipe et après avoir approfondi ces connaissances et suivi d’autres formations. Il peut également devenir chef de chantier ou conducteur de travaux. S’il est assez expérimenté, il pourra créer sa propre entreprise et devenir chef d’entreprise en élagage et taille d’arbre.

Laisser un commentaire