Ces qualités nécessaires aux métiers de l’événementiel

Secteur prometteur et regroupant des professionnels de différents domaines, l’événementiel concerne l’organisation des salons, festivals, réceptions, séminaires, anniversaires, mariages et autres types d’événements. La réussite de l’événement est le fruit d’un travail ordonné à plusieurs niveaux. Généralement, les événements sont préparés des semaines voire des mois à l’avance. Et à cet effet, les professionnels du secteur doivent justifier de plusieurs qualités, dans la mesure où ils sont tenus de fournir des prestations sur différents plans comme l’organisation, la réservation, la planification, la comptabilité, la création, la communication, l’invitation, la réception, etc.

#1 Une forte implication dans toutes les étapes

L’événementiel requiert des compétences réelles et une forte implication. Avant chaque événement, une série de préparations se met en œuvre. Elle commence généralement plusieurs mois avant l’événement, en fonction de son importance. Le professionnel du domaine doit justifier de flexibilité car le rythme de travail est souvent variable, notamment durant  les quelques semaines qui précèdent l’événement où on ne compte plus ses heures.

#2 Avoir un bon sens relationnel

La satisfaction et la fidélisation des clients nécessitent une bonne dose de marketing et de communication afin de garantir la continuité de l’entreprise. Le bon sens relationnel comporte l’aptitude à s’occuper de tout, satisfaire les besoins de sa clientèle et avoir un bon carnet d’adresses (que vous construirez avec le temps). Faire preuve de créativité et être en mesure de proposer des solutions adéquates aux situations qui se posent sont également des qualités nécessaires dans l’événementiel.

#3 Avoir une formation pour une meilleure intégration dans le secteur

Différentes écoles proposent des formations dans les métiers de l’événementiel. Vous pouvez choisir une formation en communication événementielle si vous êtes intéressé par le volet communication et relationnel du métier. Au-delà de ses belles perspectives, l’événementiel tire profit d’une conjoncture favorable : depuis la coupe du monde de football de 1998, la France s’est progressivement imposée comme une terre d’accueil des plus grandes manifestations mondiales, qu’elles soient sportives, culturelles ou politiques.

Laisser un commentaire