Le métier d’agent de sécurité

Le métier d’agent de sécurité recrute ! Selon Franceinfo, il faudrait 90 000 nouveaux agents de sécurité privés dans les 3-4 ans à venir. Cette croissance attire des candidats de tous les horizons, allant de l’étudiant en Bac Pro au père de famille en reconversion professionnelle.

La fiche métier de l’agent de sécurité

Missions, conditions requises, avantages, inconvénients, diplômes, rémunération… zoom sur le métier d’agent de sécurité.

Les missions de l’agent de sécurité

Les missions de l’agent de sécurité sont très variées. Elles sont destinées à prévenir les risques mobiliers et immobiliers, ainsi qu’assurer la sécurité des personnes.

Voici une liste non exhaustive des tâches pouvant être effectuées par un agent :

  • Ouverture et fermeture d’un commerce,
  • Contrôle des issues de secours,
  • Contrôle des accès (employés, fournisseurs),
  • Contrôle des fournisseurs,
  • Vidéosurveillance,
  • Gardiennage (usine, bureaux, entrepôt…),
  • Communication avec les autorités.

Le dernier point est important. L’agent de sécurité n’intervient pas, il prévient ! Son métier est d’assurer qu’il n’y ait pas de problème. En cas de malaise, de vol ou d’agression, il doit appeler les autorités compétentes.

Les conditions requises

Pour pouvoir devenir agent de prévention et de sécurité, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être majeur,
  • Avoir un casier judiciaire vierge,
  • Détenir un niveau B1 (savoir lire et écrire),
  • Avoir une bonne condition physique,
  • Etre titulaire d’une carte professionnelle obligatoire et à jour*.

La carte est délivrée par le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité) avec une durée de validité de 5 ans.

Elle doit être renouvelée en réalisant une formation MAC APS (Maintien et Actualisation des Compétences agent de Prévention et de Sécurité).

Les avantages et les inconvénients

Le principal avantage du métier est le contact avec les personnes. C’est un métier très humain. C’est également un métier mobile. Si vous n’aimez pas rester assis devant un ordinateur, le rythme de travail pourrait vous plaire.

Le principal inconvénient c’est les horaires décalés. Il vous sera demandé de travail tôt le matin, ou de nuit, et parfois le dimanche. Il y a également des risques de violences verbales ou physiques.

Si travailler en horaires décalés ne vous dérange pas, et que vous savez garder votre sang-froid, les inconvénients ne devraient pas vous déranger.

Les formations

Les formations pour devenir agent de sécurité sont nombreuses. elles vont du titre professionnel, jusqu’à la licence Bac +3.

Elles peuvent être suivies dans un lycée professionnel, dans un centre de formation ou dans une Maison Familiale Rurale, comme par exemple celle ci : http://www.mfr-lameignanne.fr/.

Voici la liste des différents diplômes en prévention et en sécurité :

  • Titre Pro A2SP,
  • CQP APS (Certification de Qualification Professionnelle),
  • CAP agent de prévention et de sécurité
  • MC sûreté des espaces ouverts au public.
  • Bac pro sécurité-prévention
  • Brevet professionnel (BP) agent technique de prévention et de sécurité.
  • DUT hygiène sécurité environnement, (Bac +2),
  • Licence professionnelle sécurité des biens et des personnes (Bac +3).

La rémunération

Le salaire d’un agents de sécurité est déterminé par une grille qui est mise à jour tous les ans par la FEETS-FO (Fédération de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services force Ouvrière). La dernière mise à jour date du 1er mars 2019.

En fonction de votre échelon, il sera appliqué un coefficient au salaire brut.

Un agent de sécurité débutant au bas de l’échelle pourra prétendre à un salaire brut de 1500,30 € pour 151,67 heures de travail par mois (hors prélèvement à la source).

À cela il faut ajouter les primes, les majorations et les indemnités :

prime de panier,

  • prime de chiens (maître chiens uniquement),
  • majoration du travail le dimanche,
  • prime habillage/déshabillage,
  • Indemnité entretien tenue,
  • Majoration travail de nuit,
  • Majoration travail le dimanche.

Ensuite, votre évolution de salaire dépendra de votre statut (employé, agent de maîtrise, cadre),de votre niveau et de vos échelons.

Laisser un commentaire