A quoi ressemblent les métiers de demain?

En ces temps difficiles, où le taux de chômage est fortement élevé, il serait peut être plus judicieux de se tourner vers l’avenir. Avec l’avancée faramineuse des nouvelles technologies, et au rythme où évoluent la médecine et autres sciences, il est évident que certains métiers verront le jour dans les prochaines années. Explications…

Que le meilleur gagne !

D’après une étude remise au ministère du Travail, pas moins de 800 000 postes seront à pourvoir à l’horizon 2022. Les secteurs les plus concernés sont les services et les soins, selon le rapport de France Stratégie. En effet, depuis 10 ans, de nouvelles activités ont vu le jour et ont mené à la création de nouveaux métiers, notamment, dans les secteurs de l’industrie, du e-commerce et des services destinés aux entreprises, entre autres… Toutefois, les postes les moins qualifiés ont tendance à se raréfier au profit d’emplois qui nécessitent un certain niveau académique.

Les prochaines décennies, d’autres activités verront une croissance fulgurante notamment, celles liées aux nouvelles technologies et à l’environnement ou celles relatives à la santé ou aux soins et au bien-être des personnes âgées.

Quels métiers pour demain ?

C’est évident, le secteur des nouvelles technologies et du web est en pleine expansion, avec de nouveaux métiers qui apparaissent en fonction de l’avancée technologique, notamment, le gestionnaire de vie virtuelle, un professionnel qui se chargera de gérer, voire animer notre « deuxième vie » sur les réseaux sociaux afin de projeter une image personnelle et professionnelle de qualité et qui s’occupera même de tout effacer à notre décès ! Aussi, citons le spécialiste en environnement. Un métier, dont l’apparition est aussi imminente que le premier, surtout à voir la vitesse alarmante avec laquelle se multiplient les catastrophes naturelles… La nécessité d’un spécialiste en matière environnementale devient criante ! Finalement, les compétences des spécialistes des soins et du bien-être du troisième âge deviennent de plus en plus nécessaires voire vitales dans certain cas, surtout avec le vieillissement croissant de la population.

Ceci dit, il faut retenir que la maîtrise des risques, la réduction des coûts et l’amélioration de la productivité et de l’efficacité sont et resteront les enjeux les plus importants de la décennie à venir…

Laisser un commentaire